Système digestif

La mucoviscidose engendre des problèmes au niveau du système digestif

 

On peut retrouver la protéine CFTR* un peu partout dans le corps humain. Voilà pourquoi les personnes atteintes de mucoviscidose peuvent présenter un large éventail de symptômes différents. Ces symptômes et leur gravité peuvent considérablement varier d’un individu atteint de mucoviscidose à l’autre. Ces différences, on les doit aux mutations CFTR, aux gènes et aux facteurs environnementaux propres à chaque individu.1

 

Le système digestif

Le processus de digestion, la dissociation de la nourriture afin d’en assimiler les nutriments, commence dans la bouche, avant de continuer dans l’estomac, puis dans l’intestin grêle. Le pancréas joue un rôle très important dans la dissociation et l’absorption des nutriments.2

 

Le pancréas

Le pancréas fabrique des enzymes. Il s’agit de substances chimiques que le corps utilise pour décomposer la nourriture.

Chez une personne souffrant de mucoviscidose, les canaux pancréatiques sont bouchés par du mucus. Il est donc bien plus difficile pour ces enzymes d’arriver dans l’intestin grêle. Or, elles y sont nécessaires pour que ce dernier puisse faire son travail.1

 

Les canaux pancréatiques peuvent se boucher à cause du mucus

Sans ces enzymes, le corps peut avoir des problèmes pour décomposer la nourriture et absorber les nutriments essentiels. Voici les conséquences qui peuvent en résulter :1

  • Un retard de croissance, une puberté tardive et une prise de poids lente, même lorsque l’absorption de nourriture est importante.

  • Des selles fréquentes, grasses et volumineuses ou une difficulté d’évacuation des selles.

Au fil du temps, ces blocages de mucus peuvent endommager les cellules du pancréas et diminuer la production d’enzymes. Cela se produit très souvent chez les personnes atteintes de mucoviscidose.2,3

Outre la prise de médicaments, tels que des comprimés d’enzymes, l’on conseille à bon nombre de personnes souffrant de mucoviscidose de suivre un régime alimentaire spécifiquement adapté à elles. Ainsi, elles pourront assimiler les nutriments dont elles ont besoin et apprendront à vivre avec leurs symptômes digestifs.

 

*CFTR = Cystic fibrosis transmembrane conductance regulator

 

Diabètes liés à la mucoviscidose (CFRD)

Environ 1/3 des adultes atteints de mucoviscidose souffrent d’un diabète lié à cette maladie (CFRD).1

Avec l’augmentation de l’âge des personnes atteintes de mucoviscidose, les dommages causés au pancréas peuvent engendrer une diminution de la production d’insuline (l’insuline est une hormone qui aide le corps à réguler le taux de glucose dans le sang). Lorsqu’il y a trop peu d’insuline, un diabète peut se développer.1

Certaines personnes ayant un diabète lié à la mucoviscidose remarquent qu’elles ont davantage soif et vont plus souvent uriner, qu’elles se sentent très fatiguées et qu’elles perdent du poids ou ont des difficultés à en prendre. Elles peuvent également constater une diminution inexpliquée de leur fonction pulmonaire. D’autres personnes souffrant de ce diabète peuvent ne présenter aucun symptôme.1,4

Si les symptômes liés à la mucoviscidose vous inquiètent, demandez conseil à votre médecin ou infirmier/infirmière.

 

Autres symptômes liés au système digestif

Les personnes atteintes de mucoviscidose peuvent présenter une grande variété de troubles digestifs, pouvant donner lieu à :

  • Des fluctuations de poids – Certaines personnes atteintes de mucoviscidose peuvent perdre du poids, ou avoir des difficultés à en prendre pour diverses raisons. La diminution du taux d’enzymes pancréatiques dans l’intestin grêle peut entraver le processus de libération des nutriments contenus dans la nourriture. Voilà pourquoi il faut plus d’énergie pour combattre les infections et pourquoi les personnes atteintes d’un diabète lié à la mucoviscidose ne sont pas en mesure d’utiliser le sucre présent dans leur alimentation.1

 

  • Syndrome d’Obstruction Intestinale Distale (SOID) – Certaines personnes atteintes de mucoviscidose peuvent produire des selles plus épaisses que la normale, et ce en raison de problèmes de digestion des aliments. L’intestin grêle peut être bloqué, ce qui entraîne des douleurs et des nausées. Le traitement du SOID varie en fonction de la gravité des symptômes et de l’obstruction.4

 

  • Reflux Gastro-Œsophagien (RGO) – Le RGO est très fréquent chez les personnes souffrant de mucoviscidose. Le RGO survient lorsque l’acidité gastrique remonte au niveau de l’œsophage (le tube qui relie la bouche à l’estomac). Cela peut provoquer des sensations de brûlure, des douleurs et des gonflements.5

References

1. O’Sullivan B, Freedman S. Cystic fibrosis. The Lancet 2009; 373(9678): 1891 ̶ 1904.

 

2. Cystic Fibrosis Foundation. The digestive tract. Disponible sur: https://www.cff.org/Living-with-CF/Treatments-and-Therapies/Nutrition/The-Digestive-Tract/. Consulté Juin 2016.

 

3. John Hopkins CF Centre. Diabetes. Disponible sur: http://www.hopkinscf.org/living-with-cf/managing-treatments/diabetes/. Consulté Juin 2016.

 

4. John Hopkins CF Centre. Intestinal Problems. Disponible sur: http://www.hopkinscf.org/what-is-cf/effects-of-cf/pancreas-gastrointestinal-tract/intestinal-problems/. Consulté Juin 2016.

 

5. Robinson N, DiMango E. Prevalence of Gastroesophageal Reflux in Cystic Fibrosis and Implications for Lung Disease. Annals of the American Thoracic Society. 2014; 11(6): 964 ̶ 968.

 
Fermer

Fermer

Pour accéder à la partie Professionnels de santé, vous devez vérifier votre statut professionnel à l'aide de l'authentification Web OneKey.

Cliquez pour continuer à utiliser votre compte OneKey existant ou enregistrez-vous pour obtenir un nouveau compte utilisateur OneKey.

Lien vers le site internet Conditions générales