Exercise physique

L’exercice physique peut contribuer au bien-être général

 

Pratiquer une activité physique régulière doit faire partie intégrante du traitement contre la mucoviscidose pour toute personne souffrant de cette maladie, qu’importe son âge et la gravité de la maladie.1 Cependant, cet exercice physique doit se faire avec modération, et vous devez parler de toute nouvelle activité avec votre médecin ou infirmier/infirmière afin de vous assurer qu’elle ne présente aucun danger et qu’elle est appropriée à votre situation.

Les activités qui augmentent la fréquence cardiaque et améliorent la force musculaire sont reconnues comme étant particulièrement bénéfiques pour les personnes souffrant de mucoviscidose. On parle ici par exemple de la course à pieds, du football, de la natation et de la danse.2

Il se peut que certaines formes de sport ne soient pas adaptées aux personnes atteintes de mucoviscidose. Les activités en altitude (le ski, par exemple) ou celles où une forte pression est exercée sur les poumons (la plongée, par exemple) peuvent être des activités à risques.3

 

Lorsque vous envisagez une nouvelle activité sportive, parlez-en d’abord avec votre médecin ou votre infirmier/infirmière. Réfléchissez également à la manière dont vous allez intégrer cette activité dans votre vie et votre routine. Il est plus facile de persévérer dans les activités qui sont à la fois faciles et agréables.

N’oubliez pas :

  • Il vaut mieux pratiquer un peu d’exercice physique que pas du tout.
  • Choisissez quelque chose qui vous plaît, de préférence une activité qui comprend des exercices cardiovasculaires.
  • Pensez à pratiquer les activités avec vos amis et/ou votre famille afin qu’ils vous soutiennent et vous motivent.
  • Les activités peuvent être étalées sur l’ensemble de la journée, elles ne doivent pas nécessairement se faire toutes au même moment.
  • Les activités qui durent 15 à 30 minutes sont à privilégier. Commencez vos exercices en douceur et augmentez progressivement le rythme.
  • Si votre corps vous fait savoir que les exercices sont trop difficiles, ou trop nombreux, ralentissez ou arrêtez-vous.
  • Votre activité doit s’intégrer dans votre prise de médicaments, de repas et de boissons.

 

Contrôlez les conditions climatiques lorsque vous souhaitez pratiquer votre activité sportive

Les personnes souffrant de mucoviscidose doivent tenir compte des conditions climatiques, car la chaleur et l’humidité peuvent provoquer un stress thermique. La mucoviscidose entraîne une plus grande perte de sel dans la sueur. Afin de remplacer ce sel, il est très important de boire des boissons (sportives) isotoniques (il s’agit de boissons qui contiennent des électrolytes - des sels chimiques tels que le sodium et les Ion chlorure qui aident vos cellules à fonctionner).

References

1. Smyth A, et al. European Cystic Fibrosis Society Standards of Care: Best Practice guidelines. J Cyst Fibros 2014; 13: S23 ̶ S42.

 

2. John Hopkins Cystic Fibrosis Centre. Living with CF – Exercise. Disponible sur: http://www.hopkinscf.org/living-with-cf/managing-treatments/exercise/. Geraadpleegd juni 2016.

 

3. Hirche T, et al. Travelling with cystic fibrosis: Recommendations for patients and care team members. J Cyst Fibros 2010; 9: 385 ̶ 399.

 
Fermer

Fermer

Pour accéder à la partie Professionnels de santé, vous devez vérifier votre statut professionnel à l'aide de l'authentification Web OneKey.

Cliquez pour continuer à utiliser votre compte OneKey existant ou enregistrez-vous pour obtenir un nouveau compte utilisateur OneKey.

Lien vers le site internet Conditions générales